Le CPA (compte personnel d'activité) : Comment ça marche au juste ?

CPA

Inscrit dans la loi travail le CPA (compte personnel d’activité) permet à chacun de visualiser ses droits à la formation mais aussi ses fiche de paies et son projet professionnel. Il est fait pour  mieux gérer son parcours professionnel.

C2F vous fait un résumé pour mieux comprendre ce nouveau dispositif.

Le CPA c’est quoi ?

Le CPA (compte personnel d’activité) est entré en vigueur le 1er janvier 2017, lancé officiellement le 12 janvier 2017. Le CPA recense trois comptes :

  • Compte personnel de formation (CPF). Qui on vous le rappelle à remplacé le DIF (droit individuel à la formation).
  • Compte personnel de prévention de la pénibilité(C3P).
  • Compte d’engagement citoyen (CEC).

Pour qui ?

Pour les personnes à partir de 16 ans (15 ans pour les apprentis). Il est destiné aux salariés du secteur privé, fonctionnaires, agents publics et demandeurs d’emploi.

A compter du 1er janvier 2018 les travailleurs indépendants y seront éligibles.

A quoi ça sert ?

Le compte personnel d’activité vise à aider chacun à mieux gérer ses droits à la formation mais pas que. Mieux gérer la gestion de sa carrière ça passe par mieux anticiper les transitions subies ou choisies, nouvel emploi ou créer une entreprise… Tout cela sous la forme d’un tableau de bord vous aurez accès l’onglet « mes projets », « mes droits » et « mes bulletins de salaire ».

Comment ça marche ?

Il est crédité automatiquement de 24 heures par an, jusqu’à 120 heures, puis de 12 heures, jusqu’à 150 heures, qui est le plafond fixé pour ce compte. Tout cela sous la forme d’un tableau de bord vous aurez accès l’onglet « mes projets », « mes droits » et « mes bulletins de salaire ».

Dorénavant vous aurez accès aux nombres d’heures

Page d'accueil du site  mon wwwcompteactivitegouv.fr

Page d’accueil du site mon wwwcompteactivitegouv.fr

Le site est déjà accessible : https://www.moncompteactivite.gouv.fr/cpa-public/