Formation habilitation électrique suivant la norme NFC 18-510

Formation habilitation électrique suivant la norme NFC 18-510

Rappel :

L’habilitation est la reconnaissance, par l’employeur, de la capacité d’une personne placée sous son autorité à accomplir, en sécurité vis-à-vis du risque électrique, les tâches qui lui sont confiées. L’habilitation du travailleur n’est pas directement liée à sa position hiérarchique, ni à sa qualification professionnelle.

La délivrance d’une habilitation par l’employeur ne suffit pas à le dégager de sa responsabilité. L’employeur est tenu de respecter l’ensemble des règles du code de travail régissant la conception et l’utilisation des installations électriques.

L’habilitation n’autorise pas, à elle seule, un titulaire à effectuer de son propre chef des opérations pour lesquelles il est habilité. Il doit, en outre, être désigné par son employeur pour l’exécution de ces opérations. L’affectation à un poste de travail peut constituer une désignation implicite.

La formation habilitation électrique concerne toutes les opérations d’ordre électrique et d’ordre non électrique. Les opérations peuvent être réalisées au voisinage des pièces nues sous tension ou sur :

  • Une installation électrique permanente ou temporaire, telle que définie aux articles R. 4226-1 à R. 4226-3 du code du travail,
  • Un ouvrage de distribution d’énergie électrique soumis au décret n°82-167 du 16 février 1982.

Rappel : La norme NF C 18-510 indique qu’une opération effectuée sur des installations électriques qui n’ont jamais été mises sous tension ne nécessite pas d’habilitation du travailleur (sauf en cas de voisinage avec d’autres installations sous tension). Cependant, il y a lieu d’être vigilant aux alimentations provisoires d’installations en cours de réalisation.

Objectif :
  • A la fin de cette formation habilitation électrique, le stagiaire doit être capable de connaître les dangers de l’électricité et d’analyser le risque électrique, d’intégrer la prévention dans l’organisation du travail, de mettre en œuvre les mesures de prévention et les instructions de l’employeur, et de connaître la conduite à tenir en cas d’accident ou d’incendie d’origine électrique.
  • Une évaluation dans les conditions définies par la NF C 18-510 est réalisée à la fin de la formation habilitation électrique, permettant à l’employeur de décider ou non d’habiliter l’opérateur.
Public :
  • Personnel électricien amener à intervenir sur une installation électrique sous tension ou au voisinage.
  • Personnel non électricien amener à travailler au voisinage de pièce nue sous tenson, ou à réaliser des opérations d’ordre électrique.
Modalités d’accès à la formation :

– Etre apte médicalement.

– Etre muni de ses EPI d’électricien.

– Pour le personnel électricien avoir les connaissances de base de l’électricité.

Sanction :
  • Attestation de formation habilitation électrique et modèle de titre d’habilitation électrique
Modalités pédagogiques :

La partie théorique est développé en salle en utilisant les moyens adaptée à la diffusion des diaporamas pédagogique mais également à la projection de support vidéo afin de présenter des situations de travail auquel les candidats seront exposés

– Vidéo projecteur pour la diffusion des diaporamas pédagogique pour la partie théorique (video-projecteur, tableau blanc, paperboard…).

Suivi d’exercices pratique terrain en respectant une progression pédagogique adaptée au niveau de chacun en adéquation avec les exercices imposés par la norme NFC 18-510. Théorie 70% et pratique 30%.

Durée :
  • De 1 à 3 jours et demi selon les niveaux, Electricien ou non Electricien.
Lieux de la formation :
  • Formation Inter ou Intra
Formation habilitation électrique suivant la norme NFC 18-510
FORMACODE : 240 49
Contexte :

Activités

Symboles

Aucune opération d’ordre électrique n’est réalisée dans le cadre de la formation habilitation électrique mais accès à des zones ou emplacements à risque spécifique électrique (accès réservé aux électriciens).Travailleurs : peintre, maçon, serrurier, agent de nettoyage… ne réalisant pas de réarmement de disjoncteur, pas de remplacement de lampe, fusible… mais uniquement des travaux de peinture, maçonnerie…

BO

HO, HOV

Intervention sur des circuits terminaux (maxi 400 V et 32 A courant alternatif). Types d’opérations :- remplacement et raccordement de chauffe-eau, convecteurs, volets roulants..,- remplacement de fusibles BT, réarmement de protections,- remplacement à l’identique d’une lampe, d’un socle de prise de courant, d’un interrupteur,- raccordement sur borniers (dominos…) en attente,- réarmement d’un dispositif de protection.Travailleurs : gardien d’immeuble, chauffagiste, plombier, peintre…

BS

Manœuvre de matériel électrique pour réarmer un disjoncteur, relais thermique…, mettre hors ou sous tension un équipement, une installation.Travailleurs : informaticiens, gardien, personnel de production…réalisant uniquement ce type de manœuvre.

BE Manœuvre

HE Manœuvre

Cadre de la formation habilitation électrique : Intervention générale d’entretien et de dépannage sur des circuits (maxi 1000 V et 63 A courant alternatif). Types d’opérations :- recherche de pannes, dysfonctionnements,- réalisation de mesures, essais, manœuvres,- remplacement de matériels défectueux (relais, bornier),- mise en service partielle et temporaire d’une installation,- connexion et déconnection en présence de tension (maxi 500 V en courant alternatif).Travailleurs : électricien confirmé du service maintenance, dépanneur…

BR

Travaux sur les ouvrages et installations électriques. Types d’opérations :- création, modification d’une installation,- remplacement d’un coffret, armoire,- balisage de la zone de travail et vérification de la bonne exécution des travaux (uniquement pour le chargé de),- etc.

Exécutant

B1, B1V

H1, H1V

Chargé de travaux

B2, B2V

H2, H2V

Consignation d’un ouvrage ou d’une installation électrique.

BC, HC

Autres opérations de type essais, vérifications, mesures, opérations sur installation photovoltaïque, batteries…

Voir NF C 18-510